Témoignage de mission : "Nous avons vécu une pastorale de la cloche et de la sonnette !" - L'Eglise Catholique à Reims et dans les Ardennes

Actualités

Publié le 27 juillet 2020

Témoignage de mission : « Nous avons vécu une pastorale de la cloche et de la sonnette ! »

Début juillet, une équipe de missionnaires composées de la fraternité des missionnaires diocésains, de deux jésuites, et d’un séminariste des Missions Étrangères de Paris (MEP) sont venus renforcer les équipes des paroisses de l’Espace Missionnaire d’Ardennes-Nord pour une mission itinérante d’une dizaine de jours.

Le père Pascal Rodrigues, modérateur de cet Espace Missionnaire, témoigne de la richesse de ces quelques jours.

Le contexte de la mission itinérante

Vous savez qu’il y a eu une mission dans les paroisses Saint Arnould en Ardenne (Tournes), Saint Hubert des Aulnes (Renwez) et Sainte Barbe de la Sormonne (Rimogne), du 2 au 13 juillet dernier ? Les paroissiens aînés se souviennent, peut-être des missions des années 1950-1960 dans nos Ardennes avec les Pères Capucins. Certains calvaires de nos villages en sont les témoins encore aujourd’hui. La mission était un moment favorable pour enraciner et souvent réveiller la foi. Un temps de grâce pour éveiller des vocations !

Après 60 années de jachère ou plutôt d’hibernation, nous redécouvrons l’importance de cette pratique pastorale. Avec la précieuse collaboration de la Fraternité Missionnaire du diocèse, de deux jeunes Jésuites, d’un séminariste des Missions Étrangères de Paris et des paroissiens motivés, nous avons mis au « goût du jour » une mission pour aller à la rencontre des habitants de nos paroisses. J’aimerais, par ces quelques lignes, vous partager ma joie d’avoir participé à cette belle mission qui portera du fruit.

Une vie rythmée par les 5 essentiels

« Tous, d’un même cœur, étaient assidus à la prière… »

Actes des Apôtres 1,14.

Dans une ambiance bienveillante et fraternelle, nos journées étaient rythmées par la louange, l’adoration, la contemplation, la prière de l’Angélus et la messe. Nous venions à la source de notre action qui est le Christ. Nous avions à cœur de présenter toutes les personnes que nous rencontrions : les  joies, les peines, les déceptions, les blessures, les espérances partagées…confiées… 

« Accueille aux creux de tes mains la prière de te enfants ! »  

Temps d’action de grâce d’être des disciples du Seigneur aujourd’hui. Temps de repos auprès de Celui qui est « le chemin, la vérité et la vie. »

Envoyés deux par deux, à la rencontre du prochain

« Il les envoya deux par deux, en avant de lui… »

St Luc 10,1

Nous partions deux par deux à la rencontre des habitants des villages pour partager notre joie de vivre et de croire. Toutes les portes ne s’ouvraient pas, mais celles qui s’ouvraient nous offraient de vivre de belles rencontres, des pans de vies avec ou sans le Seigneur, les chercheurs de la Vérité, les oubliés, les blessés de notre société et parfois de l’Église, les croyants non pratiquants et les passionnés de Dieu…

Des rencontres d’une grande richesse qui nourrissaient notre prière, enracinaient notre foi et nous donnaient de rendre compte de l’espérance qui nous habite. Nous étions les oreilles, les yeux, le cœur, les mains de l’Église du Christ, nous portions et nous partagions sa Parole pleine de compassion, de miséricorde et d’amour.

« Voici que le semeur sortit pour semer… »

St Matthieu 13,1

Quelles suite donner à la mission ?

Cette première mission dans notre Espace Missionnaire Ardennes Nord est une réussite !

Elle a permis de rencontrer des personnes loin de nos structures d’Église, des demandes de baptême d’enfants et de jeunes adultes ont été enregistrées. Des baptisés souhaitent aller plus loin sur le chemin de la foi.

La mission nous a offert de nous rendre plus visibles, plus proches. De nouveaux liens se sont tissés entre les personnes. Nous avons eu l’opportunité  de donner le sacrement des malades et de proposer le sacrement de la miséricorde à certaines personnes. Le temps de la mission nous a donné de vivre une belle fraternité, une vraie vie d’équipe dans le respect de nos vocations et l’heureuse découverte d’une réelle richesse humaine dans cette partie de notre Espace Missionnaire. Merci mon Dieu !

Il faut aujourd’hui réfléchir ensemble pour savoir quelle suite nous allons donner à cette mission paroissiale. Il est important de reprendre contact avec les personnes qui désirent étayer, enraciner leur foi ; les sacrements de l’initiation chrétienne pour certains, groupe de partage de la Parole de Dieu pour d’autres, Parcours Alpha, groupe fraternel de prière…etc.

Nous aurons à réfléchir à l’ouverture et à l’entretien des églises, la mise à jour des panneaux d’informations de nos paroisses, site internet… voilà déjà quelques pistes !

                                                           L’abbé Pascal Rodrigues, modérateur.

Comment mettre en place une mission itinérante ?

Vous aussi, vous souhaitez mettre en place une mission itinérante sur votre paroisse ou sur un ensemble de paroisse ? Contactez la fraternité des missionnaires diocésains.


Partager

Notre site utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité et mesurer l'audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies dans les conditions prévues par nos mentions légales.