Saint Walfroy - L'Eglise Catholique à Reims et dans les Ardennes
Accueil | Le diocèse

Saint Walfroy

Saint Walfroy

On ne sait que peu de choses sur Saint Walfroy.

Originaire d’Europe centrale, probablement de Pannonie, et profondément marqué par les vertus de Saint Martin, Saint Walfroy voulut en copier les faits et gestes. Ses pas le menèrent en France, plus exactement dans les environs de Reims où une grande partie des habitants étaient encore des païens. Walfroy joint à la prière une forme de pénitence originale : comme les stylites d’Orient, il éleva une colonne, non loin du temps de Diane, déesse de la chasse. Il vécut en haut de cette colonne pendant plusieurs années, endurant les rigueurs du climat ardennais. Cela fait de lui aujourd’hui le seul moine stylite du monde occidental.

L’évêque lui déclara un jour « La voie que tu suis n’est pas la bonne. Tu n’as pas à te comparer à Siméon le Stylite. La rigueur du climat ne te le permet pas ».

Statue de Saint-Walfroy se trouvant dans la chapelle de l’Ermitage Saint-Walfroy à Margut (Ardennes)

Saint Walfroy obéit et rejoignit le monastère le plus proche. La colonne fut détruite, et il évangélisa la région. Il meurt peu avant l’an 600, inhumé dans l’église Saint-Martin qu’il fit construire en l’honneur du saint qu’il admirait tant.

Ses reliques se trouvent aujourd’hui dans l’Ermitage du même nom, à Margut, dans le pays d’Yvois. L’Ermitage Saint-Walfroy est l’une des 3 maisons diocésaines du diocèse de Reims.


Partager

Je m'intéresse à la vie du diocèse

Notre site utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité et mesurer l'audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies dans les conditions prévues par nos mentions légales.