Servir à Noël - Lettre d’Infos décembre 2019 - L'Eglise Catholique à Reims et dans les Ardennes

Actualités

Publié le 1 décembre 2019

Servir à Noël – Lettre d’Infos décembre 2019

Edito de Mgr Bruno Feillet

Chers amis,

Notre diocèse poursuit sa mise en ordre de marche pour sa grande réforme qui prendra effet tout début janvier. Contempler le mystère de Noël peut nous y aider.

Le Fils de Dieu a choisi de s’incarner, de prendre chair de la Vierge Marie pour venir vivre la vie des hommes. Il nous apprend par ce geste étonnant l’extraordinaire dignité des êtres humains.

Qui oserait parmi les hommes et femmes de notre temps se faire pot de terre pour manifester notre estime pour la plus belle des faïences ? Nous valons tellement plus que cela, n’est-ce pas ! Or, il y a infiniment plus de différence entre Dieu et nous qu’entre nous et la plus belle des cruches, entre le Créateur et sa créature qu’entre deux créatures.

Le premier service que nous rend le Fils de Dieu en se faisant l’un des nôtres est de restaurer notre amour de nous-mêmes, non pas au titre d’une dignité orgueilleuse que nous nous attribuerions, mais bien au titre d’une grâce plus grande encore que nous recevons.

Le second service qu’il nous rendra, nous le verrons le jour du jeudi saint lorsqu’il se mettra à laver les pieds de ses disciples comme un prélude à sa passion qu’il accomplira pour nous sauver.

Nous qui avons été créés à son image, il nous faut à notre tour prendre le tablier du service tant pour manifester la dignité de tous et de chacun que pour œuvrer à la vie des hommes et femmes de notre temps. C’est l’un des enjeux des 5 essentiels : le service des pauvres. L’option préférentielle des pauvres n’est pas facultative dans la vie chrétienne. Elle est la traduction très concrète de ce que Dieu fait pour chacun de nous et que nous commençons de percevoir à chaque 25 décembre.

La Vierge Marie elle-même ne fait pas exception. N’est-elle pas l’humble servante que Dieu a choisie pour mettre au monde son Fils ? Qu’elle nous aide, nous aussi, à vivre de cet esprit de service qui est la porte du Ciel.

Bonne fête de Noël à tous à la suite de l’Enfant Jésus et du Crucifié.

Mgr Bruno Feillet,
Évêque auxiliaire du diocèse de Reims

Au menu de la lettre d’infos de novembre 2019 :


Téléchargements

12-DECEMBRE_MAG_DIO_REIMS

Partager

Je m'intéresse à la vie du diocèse

Notre site utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité et mesurer l'audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies dans les conditions prévues par nos mentions légales.