La lettre d'infos de novembre est arrivée ! - L'Eglise Catholique à Reims et dans les Ardennes

Actualités

Publié le 4 novembre 2021

La lettre d’infos de novembre est arrivée !

La nouvelle lettre d’infos arrive dans vos espaces missionnaires. Cette lettre du diocèse est distribuée à la sortie des messes dominicales, et donne les actualités diocésaines pour le mois de novembre.

Au sommaire de la lettre d’infos :

  • Edito de Mgr Eric de Moulins-Beaufort (à retrouver ci-dessous)
  • Notre Eglise en mission : « En route pour la mission sur la paroisse Saint-Vincent-de-Paul »
  • Regard de chrétien sur les violences sexuelles au sein de l’Église avec des témoignages,
  • Retour sur l’acte III « En route pour la mission », lancement du synode sur la synodalité
  • Témoins d’aujourd’hui : « savoir écouter » avec deux témoignages sur « des chrétiens à l’écoute » et le Groupe Frère Luc
  • Le Chemin vers Noël : des calendriers de l’Avent pour les enfants des écoles de l’Enseignement Catholique et de la catéchèse
  • Agenda

Édito de Mgr Eric de Moulins-Beaufort

La CIASE : nous ne pouvons pas y échapper. Alors que l’assemblée des évêques s’achève, la manière dont les évêques s’emparent du rap- port sera scrutée et commentée. Elle décevra certains, forcément. De tout cœur, j’espère que nous aurons trouvé des gestes ajustés et des paroles dont la sincérité sera perçue. Tous les baptisés sont affectés, j’en suis conscient. Je vous demande pardon pour l’humiliation que les fautes de quelques-uns et les défaillances de beaucoup d’autres vous font subir, pour le deuil qui vous est imposé. Le travail nécessaire de lumière et de conversion, nous le menons, ici comme ailleurs, et nous le mènerons ensemble jusqu’au bout. Les soirées de septembre et d’oc- tobre en ont posé les fondements.

Mais la mission aussi continue. Nous ne pouvons aller triomphalement porter la Bonne nouvelle aux hommes et aux femmes. Nous pouvons toujours désigner Jésus, le Sauveur.
Nous ne faisons pas la promotion de l’Église, nous proposons de rencontrer Jésus, le Fils bien-aimé. Lui est venu nous assurer que toute vie, la plus brisée comme la plus coupable, peut déboucher dans la gloire de Dieu.

Puissions-nous être transparents à Jésus et non pas nous imposer nous, en prétendant le servir. Lui seul est le « Pasteur de nos âmes ». Merci aux missionnaires de tous poils et merci à vous tous pour vos encouragements et votre prière,

+Eric de Moulins-Beaufort, Archevêque de Reims


Partager

Notre site utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité et mesurer l'audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies dans les conditions prévues par nos mentions légales.