[Vidéo] Rétrospective 2020 et vœux de Mgr Eric de Moulins-Beaufort ! - L'Eglise Catholique à Reims et dans les Ardennes

Actualités

Publié le 31 décembre 2020

[Vidéo] Rétrospective 2020 et vœux de Mgr Eric de Moulins-Beaufort !

Pour cette nouvelle année 2021, le diocèse de Reims et des Ardennes vous présente deux vidéos.

  • Rétrospective de l’année 2020, qui aura été marquée par les confinements, le port du masque, les messes en visios etc…
  • Les vœux pour la nouvelle année de Mgr Eric de Moulins-Beaufort : « Goûtons la joie d’être des frères et des sœurs sous le regard de Dieu, en nous admirant, en nous émerveillant les uns devant les autres. Que cette année 2021soit traversée par un grand courant de fraternité. Bonne année 2021 à tous et à chacun ! »

Vidéo rétrospective 2020

Que s’est-il passé en 2020 ? Avant de définitivement larguer les amarres, nous vous proposons une rétrospective de cette année si particulière en vidéo.

Vidéo de Bonne année de Mgr Eric de Moulins-Beaufort

Il est bon, il est doux, pour des frères de vivre ensemble et d’être unis

(Psaume 132, 1)

Frères et Sœurs, chers amis,

Il y a un an, nous lancions notre projet diocésain. Les équipes pastorales des Espaces Missionnaires  installées en janvier 2020, devaient partir dans des « missions itinérantes » pour aller rencontrer les habitants, ceux et celles qui participent à la messe, ceux et celles qui ne peuvent plus se déplacer comme ceux et celles qui n’y songent pas. Même si le confinement a grandement compliqué le processus, nous avons eu la joie de voir éclore quelques missions ici ou là.

Mais l’étape la plus décisive de notre projet diocésain est la constitution de « fraternités de proximité ». Pendant longtemps, la famille, la communauté villageoise, la solidarité de quartier suffisaient à assurer les liens entre les chrétiens. Aujourd’hui, être chrétien relève d’une décision personnelle. Dans la chair de Jésus, dans tout ce qui fait son humanité tellement réelle, Dieu par le Fils se donne à nous pour nous donner les uns aux autres. Il fait de nous les membres de son Corps, participant à sa vie dans l’Esprit-Saint. Nous avons tous à grandir dans une charité plus exacte, plus large, moins gênée par nos préjugés, moins encombrée par nos sympathies et nos antipathies, déterminée par la foi commune et ouverte sur tous les autres. L’Eucharistie nourrit cette charité que le baptême et la confirmation ont installée en nos cœurs.

Dans nos villages et nos quartiers, les fraternités seront des lieux d’approfondissement de ce lien nouveau, autant d’étoiles dans la nuit guidant vers la grande lumière de Dieu. Le 17 avril prochain, un rassemblement diocésain, par petits groupes locaux unis par le moyen de visioconférences, nous permettra de faire un point d’étape, de partager nos peines et nos joies. Alors, pour le préparer, constituez-vous en fraternités au nom de Jésus ; proposez à deux ou trois ou cinq personnes autour de vous de s’y mettre. Vous verrez : vous connaîtrez la joie.

Après une année 2020 qui fut intéressante mais compliquée, et rude pour certains, puisse 2021 vous être à tous et à chacun une année riche en grâces de la part du Seigneur. Puissions-nous nous découvrir toujours plus frères et sœurs, signes d’une fraternité universelle. Bonne et sainte année.

+Eric de Moulins-Beaufort

(Édito de la lettre d’infos de janvier 2021)


Partager

Notre site utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité et mesurer l'audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies dans les conditions prévues par nos mentions légales.