Synodalité : les contributions sont attendues jusqu'au 2 avril - L'Eglise Catholique à Reims et dans les Ardennes

Actualités

Publié le 7 mars 2022

Synodalité : les contributions sont attendues jusqu’au 2 avril

Pour rappel : Lancé en octobre dernier par le Pape François, ce synode sur la synodalité commence par une phase diocésaine. Chaque baptisé, proche ou éloigné de l’Eglise, est invité à participer et à donner son avis sur des questions qui touchent à l’organisation, au fonctionnement de l’Eglise : c’est en quelque sorte une consultation universelle !

Les contributions sont récoltées dans les diocèses de France jusqu’à début avril. Une synthèse diocésaine est rédigée ensuite pour être remise à la Conférence des Evêques de France mi-mai. Viendront ensuite une synthèse par pays, par continent et une rencontre synodale à Rome.

Aux côtés de Marie-Ange Turquais, déléguée diocésaine à la Synodalité, une équipe « Synode » s’est constituée. Elle récolte les contributions de chaque groupe. Elle sera chargée de réaliser la synthèse diocésaine, pour la mi-mai.

Cette équipe est constituée de Valérie Baudin, (de l’espace missionnaire Sedan-Yvois), de Sébastien Menu (de l’espace missionnaire Reims-Sud), du Père Claude Soudant (de l’espace missionnaire Tardenois-Vesle) et de Marie-Ange Turquais.

Dans notre diocèse, les réunions sur les différents thèmes pour contribuer à ce synode se succèdent dans les Espaces Missionnaires (grâce au livret proposé sur le site du diocèse).

A ce jour de nombreuses contributions arrivent sur l’adresse synode@catholique-reims.fr.

Des mouvements, les communautés religieuses, des groupes dans les espaces missionnaires se rencontrent régulièrement. Les jeunes et les jeunes familles sont pour l’instant les moins représentés : l’équipe Synode les invite donc à se mobiliser.

Pour les jeunes, ils peuvent se réunir autour de 2 questions :

  • Qu’est-ce que j’aimerais changer dans l’Église pour qu’elle soit plus à l’écoute, qu’elle vive davantage en communion, qu’elle favorise la participation de tous et soit plus missionnaire?
  • Qu’est-ce que je suis prêt à faire, personnellement et avec  les autres, pour aller vers cette Église dont je rêve?

Pour les jeunes familles qui ont moins de temps pour se réunir, l’équipe Synode propose qu’elles envoient une contribution personnelle avec les réponses à quelques questions de leur choix. Merci d’avance !

Les contributions sont attendues jusqu’au 2 avril. Ensuite, l’équipe Synode sera dans la phase d’élaboration de la synthèse diocésaine qui sera soumise au discernement de l’archevêque et rendue publique.


Partager

Notre site utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité et mesurer l'audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies dans les conditions prévues par nos mentions légales.