Journée Mondiale de prière pour les Vocations - L'Eglise Catholique à Reims et dans les Ardennes

Actualités

Journée Mondiale de prière pour les Vocations

Spécialement en cette Journée, mais aussi dans l’action pastorale ordinaire de nos communautés, je désire que l’Eglise parcoure ce chemin au service des vocations, en ouvrant des brèches dans le cœur de chaque fidèle, pour que chacun puisse découvrir avec gratitude l’appel que Dieu lui adresse, trouver le courage de dire « oui », vaincre la fatigue dans la foi au Christ et, enfin, offrir sa vie comme un cantique de louange pour Dieu, pour les frères et pour le monde entier.

Pape François

Le 25 avril, c’est la Journée Mondiale de prière pour les Vocations. Elle est célébrée, depuis plus de 50 ans, le 4ème dimanche de Pâques. C’est une journée d’invitation à la réflexion, qui rappelle l’importance de prier pour les vocations.

Lettre de Mgr Eric de Moulins-Beaufort pour le soutien des séminaristes

Chers amis,

Nos séminaristes comptent beaucoup pour nous et ils comptent sur nous. Le cœur de chacun d’entre eux a été touché par le Seigneur, et chacun se forme et se laisse former intérieurement pour répondre à l’appel reçu. Ils acceptent d’être mis à part pour le service du peuple de Dieu qui est le Corps du Christ. Il revient à tous les baptisés de les accompagner par la prière et aussi de les soutenir dans leur vie quotidienne, en leur assurant une formation de qualité.

Ils sont nos prêtres de demain. Nous plaindre qu’ils ne soient pas assez nombreux ou pas assez ceci ou cela, n’a pas de sens ; mieux vaut essayer de recevoir ce don au mieux et de le faire fructifier. Vous attendez beaucoup des prêtres et vous avez raison. Vous espérez qu’ils sauront nourrir la foi de ceux et celles à qui ils seront envoyés dans les joies et le peines de l’existence, qu’ils seront des hommes de prière, capables d’ouvrir les trésors de la Parole de Dieu, de célébrer l’Eucharistie et les sacrements en servant vraiment la gloire de Dieu et la vie des fidèles, de célébrer le sacrement du pardon avec sagesse, discrétion, vérité et bienveillance, entraîner les baptisés à annoncer la bonne nouvelle du salut pour le bien de tous.  

Pour toutes ces raisons, nous devons soutenir ces jeunes qui, pour nous, prennent la voie d’une vie entièrement donnée au service de l’Église du Christ.

Cette année, notre diocèse compte 2 séminaristes. Vous vous en doutez : je dois me préoccuper de financer cette formation. C’est une charge importante pour le diocèse. Cette année encore, je compte sur votre générosité.

Prions plus que jamais pour que des jeunes femmes et de jeunes hommes écoutent l’appel du Seigneur à tout quitter pour le Royaume de Dieu.

Je vous prie d’accepter, Monsieur, Madame, l’expression de mon respectueux dévouement dans le Seigneur,

   + Eric de Moulins-Beaufort
Archevêque de Reims

Témoignage de Maxime LABESSE, séminariste, 5ème année, 3ème année de théologie

« Les années au séminaire sont un temps offert pour grandir dans ma relation avec le Seigneur, pour fonder ma vie spirituellement. C’est aussi la joie de la vie communautaire. On se soutient et on chemine les uns avec les autres. J’approfondis le mystère de la foi pour mieux le comprendre et plus tard le transmettre à ceux auprès de qui je serai envoyé. Enfin, l’immersion en paroisse me permet de garder les pieds sur terre ! Je suis frappé de voir le vrai désir spirituel des gens. Cela me réjouit. »

Le rôle essentiel du prêtre dans la Mission de l’Eglise

Avec les paroissiens, nous avons mis au « goût du jour » une mission pour aller à la rencontre des habitants de notre territoire. Nous sommes partis deux par deux pour partager notre joie de vivre et de croire.

Toutes les portes ne s’ouvraient pas, mais celles qui s’ouvraient nous offraient de vivre de belles rencontres, de découvrir des pans de vies avec ou sans le Seigneur, d’échanger avec des chercheurs de la Vérité, des oubliés, des blessés de notre société et parfois de l’Église, des croyants non pratiquants et des passionnés de Dieu…

Des rencontres d’une grande richesse qui nourrissaient notre prière, enracinaient notre foi et nous donnaient de rendre compte de l’espérance qui nous habite. Nous étions les oreilles, les yeux, le cœur, les mains de l’Église du Christ, nous portions et nous partagions sa Parole pleine de compassion, de miséricorde et d’amour.

Nous avons eu l’opportunité de donner le sacrement des malades et de proposer le sacrement de la miséricorde à certaines personnes. Le temps de la mission nous a donné de vivre une belle fraternité, une vraie vie d’équipe dans le respect de nos vocations et l’heureuse découverte d’une réelle richesse humaine dans cette partie de notre Espace Missionnaire. Merci mon Dieu !

Abbé Pascal Rodrigues
Espace Missionnaire Ardennes Nord


Partager

Notre site utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité et mesurer l'audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies dans les conditions prévues par nos mentions légales.