Relais Lumière Espérance - Diocèse de Reims et des Ardennes
Accueil | Propositions pour les couples et les familles

Relais Lumière Espérance

L’Association Relais Lumière Espérance apporte un soutien moral et spirituel aux personnes dont l’un des proches est touché par une maladie psychique.

Chacun s’efforce de comprendre et se sait compris, aide à découvrir à la lumière de la Parole de Dieu les signes d’Espérance cachés dans l’épreuve quotidienne, aide à traduire en prière les révoltes et les espoirs que suscite le chemin avec un proche atteint de troubles psychiques.

A vous, familles et amis épuisés par la maladie psychique d’un proche, Relais propose une halte.

Tout comme un voyageur entreprenant un long voyage s’arrête régulièrement, vous ressentez le besoin de : reprendre des forces avant de continuer votre chemin.

La rencontre d’autres personnes vivant les mêmes souffrances, les mêmes inquiétudes permet par l’échange de« poser son sac », par la méditation d’un texte biblique de trouver l’Espérance et par l’amitié de tisser des liens.

Relais propose des rencontres régulières, où la participation du Conseiller Spirituel, par sa méditation, permet à chacun d’approfondir sa foi en Dieu et en son amour.

Pour tout renseignement supplémentaire, rdv sur le site national : https://www.relaislumiereesperance.fr


Relais Lumière Espérance propose un temps de réunion à toute personne ayant dans sa famille ou parmi ses amis une personne en souffrance psychique. 

Quand ? Le 28 février 2023.

Où ? 10-12, rue Fery, salle des Minimes, à Reims.


Programme :

  • L’heure : entre 11h40 et 11h50, pour le dépôt d’affaires personnelles : pique-nique ou documents.
  • Ensuite départ pour la Messe de 12h à Saint Remi (chapelle axiale de la basilique) ;
  • Retour dans la salle des Minimes pour partager le repas avec ceux qui le désireront vers 13h.

Et pour tous ceux qui seront présents, à 14h, partage sur le thème 3 du carnet de route, intitulé « Dieu libère l’humanité toute entière » (voir ci-dessous).

Prochaines rencontres :

  • Le mardi 11 avril 2023, toute la journée au monastère des bénédictines de Saint Thierry ;
  • Le jeudi 04 mai 2023, aux lieux et heures habituels, avec la participation de notre archevêque.
  • Enfin, gardez en tête la date du samedi 14 octobre 2023 pour la journée rencontre de tous les groupes Relais de la région Grand Est au Sanctuaire Notre-Dame de l’Epine (51460), salle Odette Prévost, en présence de notre archevêque et de l’évêque de Châlons.

3 / Dieu libère l’humanité toute entière : Deux femmes !

Or, quand Élisabeth entendit la salutation de Marie, l’enfant tressaillit en elle. Alors, Élisabeth fut remplie d’Esprit Saint, et s’écria d’une voix forte : « Tu es bénie entre toutes les femmes, et le fruit de tes entrailles est béni. D’où m’est-il donné que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi ? (Luc 1, 41-43)
Marie connaissait le cantique d’Anne. Anne « la stérile », c’est à dire inutile, humiliée par son mari, devenant la mère de Samuel grâce à Dieu (1 Samuel 2, 1-10). Marie, « accordée » à Joseph et Elisabeth « la stérile » : Deux femmes au milieu d’un monde à l’époque sans droits ni pour elles ni pour les enfants : stériles, elles peuvent être répudiées. Veuves, elles se retrouveraient à la rue comme la veuve de Sarepta.
Mais les enfants qu’elles portent vont bouleverser l’histoire. L’un annonçant la venue de l’autre et Marie apportant à Elisabeth la libération de la honte dans laquelle elle était enfermée ! (Luc 1,25. 41).
Marie, soumise à la société de son époque, accepte le projet de Dieu.
Acte de foi plus fort que son propre projet de vie, elle accepte la transgression sociétale que la naissance de Jésus inaugure. Marie libérée par son humilité dans son don total à Dieu, risquant la lapidation pour enfantement avant mariage. « Il s’est penché sur son humble servante ; désormais tous les âges me diront bienheureuse… il renverse les puissants de leurs trônes, il élève les humbles. Il comble de biens les affamés, renvoie les riches les mains vides.» (Luc 1, 48 ; 52-53)
Magnificat, hymne révolutionnaire ! On a envie de lire : humiliés et humiliées de tous les pays, unissez-vous ! Magnificat ! Il élève les humbles… et les humiliés !


Pour partager : Qui est Marie ? L’icône de Lourdes, notre mère à tous, la madone que nous invoquons sans cesse, que nous supplions d’intercéder ? Sans doute, mais si nous contemplons l’image de Marie, simple adolescente palestinienne acceptant, par l’humilité de son oui à Dieu, d’être l’instrument de la libération de l’humanité par son fils, alors ne sommes-nous pas encore plus proche d’elle ?

Notre site utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité et mesurer l'audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies dans les conditions prévues par nos mentions légales.