Décès du Père Daniel LEFEVRE - sa biographie - L'Eglise Catholique à Reims et dans les Ardennes

Actualités

Publié le 23 octobre 2019

Décès du Père Daniel LEFEVRE – sa biographie

« Le temps de mon départ est arrivé »

Le Père Daniel LEFEVRE est mort le 22 octobre 2019 à son domicile de Reims, dans sa 78ème année d’âge et sa 51ème année de sacerdoce. Ses obsèques seront célébrées le samedi 26 octobre 2019 à 9h30 à la basilique Saint-Remi de Reims, suivies de l’inhumation au cimetière de Bourgogne.

Père Daniel LEFEVRE

   Daniel LEFEVRE est né à Bourgogne le 19 août 1942.

   Ordonné prêtre le 28 juin 1969 à Bourgogne, Daniel est envoyé à Ville en Tardenois. En 1972, il rejoint l’équipe des prêtres aumôniers des mouvements d’Action Catholique, dans la maison des Cordeliers à Reims et reçoit la charge d’aumônier diocésain du Mouvement Rural de la Jeunesse Chrétienne pour le sud du diocèse.

   En 1975, Daniel est nommé à Sedan Saint-Charles, spécialement chargé de la Jeunesse Ouvrière du secteur Sedan – Vrigne et Bar.  En 1982, toujours au service de la JOC dans le Sedanais, il reçoit la charge de Sedan – Saint-Léger et réside dans le quartier de Torcy. 

   En 1987, Daniel est envoyé au secteur de Charleville-Mézières, responsable de l’équipe sacerdotale de Mohon -Villers-Semeuse. Il ajoute à cette charge celle de responsable-adjoint de la zone industrielle des Ardennes (1995) et celle de vicaire épiscopal, membre du conseil épiscopal, au titre des réalités urbaines (1997).

   En septembre 2000, le père Daniel Lefevre est nommé vicaire général, responsable de la Zone de Reims, délégué diocésain à l’apostolat des laïcs, délégué diocésain à la pastorale des migrants et chargé des questions relatives à la solidarité.

   En septembre 2006, il est envoyé dans le secteur de Reims-Centre, curé de la paroisse Saint-Remi – Saint-Maurice – Saint-Laurent.

   En septembre 2017, il est nommé au service des paroisses du Faubourg de Laon, Saint-Joseph, Saint-Rigobert, dans le secteur Reims-Nord-Est.  

   Avec Daniel, membre de l’Institut du Prado, qui devait célébrer les messes du samedi soir 26 octobre et du dimanche 27 octobre 2019, nous partagerons ces paroles de la deuxième lecture du 30é dimanche du temps ordinaire :

   « Je suis déjà offert en sacrifice, le moment de mon départ est venu. J’ai mené le bon combat, j’ai achevé ma course, j’ai gardé la foi. Je n’ai plus qu’à recevoir la couronne de la justice : le Seigneur, le juste juge, me la remettra en ce jour-là, et non seulement à moi, mais aussi à tous ceux qui auront désiré avec amour sa Manifestation glorieuse. » (2 Tm 4, 6-8)


Partager

Notre site utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité et mesurer l'audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies dans les conditions prévues par nos mentions légales.