Chandeleur, vie consacrée, et présentation de Jésus au temple : pourquoi faire des crêpes ? - L'Eglise Catholique à Reims et dans les Ardennes

Actualités

Publié le 2 février 2021

Chandeleur, vie consacrée, et présentation de Jésus au temple : pourquoi faire des crêpes ?

A l’initiative de Jean-Paul II, depuis 1997, le 2 février, c’est la journée de la vie consacrée. Le 2 février, c’est aussi la fête de la présentation de Jésus au Temple et la Chandeleur. L’occasion de faire des crêpes !
Mais que fête-t-on exactement et quel lien entre tout ça ?

Pourquoi une journée de la vie consacrée ?

C’est une journée placée sous le signe de l’action de grâces ! L’occasion de remercier le Seigneur pour ces personnes qui ont fait don de leur vie au Christ et pour leurs frères. Et, l’occasion également pour les personnes consacrées de célébrer ensemble les merveilles que le Seigneur accomplit dans leurs vies.

Pour en savoir plus sur les différentes formes de vie consacrée

Le terme « vie consacrée » désigne les personnes qui s’engagent au célibat à la suite du Christ. Il traditionnellement les formes de vie suivantes : la vie religieuse apostolique, monastique et missionnaire, les Instituts séculiers, les sociétés de vie apostolique, les ermites, l’Ordre des vierges consacrées et les veuves consacrées.

A la découverte des communautés religieuses de notre diocèse

En contemplant le don de la vie consacrée, l’Église contemple sa vocation la plus profonde, celle de n’appartenir qu’à son Seigneur. La vie consacrée a pour mission prioritaire de garder vivante dans l’Église la forme historique de vie assumée par le Fils de Dieu quand il est venu sur cette terre ».

Jean-Paul II

Pour en savoir plus sur la journée de la vie consacrée

Vie consacrée et présentation de Jésus au temple

La journée de la vie consacrée est célébrée le 2 février soit le jour de la Présentation de Jésus au Temple, 40 jours après Noël.

La tradition juive voulait que le premier garçon né dans une famille soit présenté au Temple de Jérusalem, 40 jours après sa naissance, et consacré à Dieu (Luc 2; 22-23)

Après la naissance de Jésus, Marie et Joseph sont donc partis à Jérusalem pour présenter l’enfant au Temple. Ils ont été accueillis par le vieillard Siméon.

Ainsi, c’est le jour que le pape Jean-Paul II a choisi pour que l’Église se rappelle du don extraordinaire qu’est la vie consacrée.

… Et la chandeleur ?

Eh oui, le 2 février c’est aussi la chandeleur ! Et alors, quel rapport ?

L’Évangile raconte que le vieillard Siméon prit l’Enfant dans ses bras et l’annonça comme « Lumière pour éclairer les nations » (Luc 2,29-32).

La présentation de Jésus au Temple est donc la fête des lumières. De cette annonce de Siméon est née la traditionnelle utilisation des cierges. Ainsi la Chandeleur, qui signifie « fête des chandelles », est l’occasion pour les chrétiens de bénir des cierges, d’organiser des processions mais aussi de faire des crêpes…

Les crêpes symbolisent elles aussi la lumière, car elles ont la forme du soleil. Si la Chandeleur était originairement une fête païenne pour célébrer la lumière, au 5ème siècle, le pape Gélase Ier a fait distribuer des galettes de céréales aux pèlerins à Rome… La Chandeleur est donc désormais aussi une fête chrétienne.

Faire des crêpes, c’est fêter la lumière, et donc fêter la présentation de Jésus au Temple. Faire des crêpes c’est donc rendre grâce pour la vie consacrée… ! En un mot, faites des crêpes !


Partager

Notre site utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité et mesurer l'audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies dans les conditions prévues par nos mentions légales.